Les massages sont  a priori contre-indiqués dans les cas 

 suivants . Un avis médical peut être recommandé

 auprès de votre médecin traitant.

        - Fièvre

        - Maladie infectieuse

        - Fractures et blessures récentes

        - Brûlure, cicatrice fraiche, peau endommagée,  entaillée

        - Crises de lumbago ou de sciatique

        - Décalcification grave, ostéoporose

        - Maladies des vaisseaux (lymphangite, phlébite, artériosclérose)

        - Intervention chirurgicale majeure (implant de prothèse)

        - Troubles cardiaques (risque d'infarctus, insuffisance cardiaque, pontage)

        - Perturbations de la coagulation (hémophilie, thrombose, hématome)

        - Infection cutanée contagieuse (zona, mycose, verrue) 

        - Pathologies lourdes (cancer, sida). Cf avis médical.

  Grossesse

            - Le massage pour femme enceinte est une  technique particulière que je ne pratique pas.